Santé visuelle des 16 / 24 ans : il y a urgence !

3 juillet 2019
Les résultats du 15ème baromètre de la santé visuelle, réalisé par OpinionWay pour l'AsnaV, révèlent une situation quelque peu préoccupante quant à la santé visuelle des adolescents et jeunes adultes.
Retours aux actualités


S’ils considèrent les problèmes de vue comme une question de santé prioritaire juste derrière le cancer, leurs comportements ne confirment guère cette préoccupation.

Ils sont certes conscients de solliciter leur vue davantage que par le passé, accusant tout naturellement le temps qu’ils passent sur les écrans, et constatent, à une large majorité, ressentir des troubles en conséquence.

Cependant, ils sont peu nombreux à prendre de réelles mesures de prévention pour vérifier si ces troubles ne sont pas dus à une anomalie visuelle préexistante.

Et seuls 4 % d’entre eux se rendent chez un ophtalmologiste pour bénéficier d’un examen spécialisé.

C’est un constat d’autant plus inquiétant qu’ils sont plus d’1 million à ne s’y être jamais rendu alors que des rendez-vous réguliers sont inscrits dans le carnet de santé et ce, dès la naissance.

A l’aube de son épanouissement personnel et professionnel, il est impératif que cette population soit accompagnée dans une démarche de prévention pour lui permettre de préserver l’avenir de sa vision, avenir de plus en plus lointain si l’allongement de la durée de la vie se confirme.

 

https://cmavue.org/wp-content/uploads/2019/07/DIAP-1.jpg https://cmavue.org/wp-content/uploads/2019/07/DIAP-2.jpg https://cmavue.org/wp-content/uploads/2019/07/DIAP-3.jpg
 
https://cmavue.org/wp-content/uploads/2019/07/DIAP-4.jpg https://cmavue.org/wp-content/uploads/2019/07/DIAP-5.jpg